SMAvie Infos > Retraite > A quel âge pourrez vous prendre votre retraite ?

Retraite

18 janvier 2018

A quel âge pourrez vous prendre votre retraite ?

 

L’âge mini­mum pour pou­voir faire valoir ses droits à la retraite de base est fixé à 62 ans pour tous les sala­riés et les tra­vailleurs indé­pen­dants nés à par­tir de 1955. A 62 ans, le sala­rié ou TNS ne peut pas pour autant for­cé­ment pré­tendre à per­ce­voir l’intégralité de sa pen­sion de retraite.

Pour pou­voir tou­cher sa retraite à taux plein du régime de base, c’est-à-dire sans abat­te­ment ni décote, le sala­rié ou TNS doit rem­plir l’une des deux condi­tions suivantes :

 

  • avoir atteint l’âge du taux plein auto­ma­tique de sa géné­ra­tion

 

 

  • avoir coti­sé le nombre de tri­mestres requis pour sa génération

 

Hors cas excep­tion­nels, une retraite à taux plein du régime de base s’obtient donc auto­ma­ti­que­ment lorsque le sala­rié part à la retraite après 67 ans (sala­riés nés après 1955) ou à par­tir de 62 ans à condi­tion d’avoir vali­dé le nombre de tri­mestres requis en fonc­tion de son année de naissance.

 

Cer­tains sala­riés ou TNS ayant atteint l’âge mini­mal de la retraite peuvent prendre leur retraite à taux plein même s’ils n’ont pas vali­dé le nombre tri­mestres requis s’ils sont :

  • soit recon­nus inaptes au tra­vail par le méde­cin de leur caisse de retraite
  • soit en situa­tion d’incapacité per­ma­nente à au moins 50 %

De même un départ anti­ci­pé est pos­sible, sous cer­taines conditions :

  • si le sala­rié ou le TNS a com­men­cé à tra­vailler jeune : régime pour « car­rière carrière »
  • s’il est han­di­ca­pé sous réserve de souf­frir d’une inca­pa­ci­té per­ma­nente d’au moins 50 % et de jus­ti­fier d’une cer­taine durée de cotisations
  • un sala­rié ayant tra­vaillé dans des condi­tions pénibles peut éga­le­ment anti­ci­pé son départ : inca­pa­ci­té per­ma­nente d’au moins 10 % résul­tant d’une mala­die pro­fes­sion­nelle ou d’un acci­dent du travail.

 

A savoir : il n’existe pas d’âge maxi­mum pour prendre sa retraite. Tou­te­fois, à par­tir de 70 ans, un employeur peut rompre le contrat de tra­vail d’un sala­rié pour « mise à la retraite d’office ».

 

 

Pour aller plus loin…

 

Retraite des sala­riés : vos enfants vous font gagner des trimestres ! 

Et si vous pre­niez une retraite pro­gres­sive

Com­man­dez le guide SMA­vie de la retraite

 

 

 

 

 

DOCUMENT PUBLICITAIRE