Partager sur LinkedIn Envoyer par mail Imprimer

Assurance vie

26 mars 2020

« Investissement progressif », une option gagnante pour votre assurance-vie

arbitrage

assurance vie smavie

Il est difficile pour un épargnant d’investir sur les marchés financiers au meilleur moment. On a, en effet, souvent tendance à passer à l’action quand les marchés montent ! Il existe toutefois une solution pour y remédier : investir progressivement en mettant en place un plan de versements programmés ou en souscrivant une option d’arbitrage automatique.

 

L’option investissement progressif

Cette option d’arbitrage figure dans les contrats multisupports d’assurance vie. Elle consiste à planifier à une période donnée (chaque mois, chaque trimestre …) un arbitrage depuis le support en euros vers une ou plusieurs unités de compte (supports non garantis sujets à la fluctuation à la hausse ou à la baisse en fonction de l’évolution des marchés financiers et présentant un risque de perte en capital). On fractionne ainsi les placements vers les unités de compte sur une période donnée pour atténuer les conséquences de la volatilité des marchés.

La mise en place de l’option s’effectue dès la souscription ou à tout moment de la vie du contrat. Elle s’arrête dès lors que l’assuré en fait la demande.

 

Les avantages de cette option

L’investissement progressif facilite la diversification vers les unités de compte en lissant les risques sur une période déterminée à l’avance. Si vous investissez mensuellement la même somme, l’un de vos investissements sera forcément au plus haut. Vous n’y échapperez pas. Mais cet investissement sera compensé par tous ceux réalisés au fil de l’eau : en période de hausse, de baisse, au plus haut comme au plus bas. Votre point d’entrée sera lissé.

 

Supposons une unité de compte dont la valorisation passe sur 6 mois par les valeurs mensuelles suivantes : 100 €, 110 €, 120 €, 100 €, 85 € et 105 €. Un épargnant a 6 000 € à investir. Bien évidemment, le meilleur moment pour investir serait d’attendre que l’UC tombe à 85 € (il pourrait alors acheter 70,59 UC) et le pire moment serait qu’elle soit à 120 € (il ne pourrait acheter que 50 UC). Mais il est difficile d’anticiper ces variations !

Si l’épargnant achète chaque mois pour 1 000 € d’UC à leur valeur du moment, il pourra en acheter 58,73 UC à un prix moyen d’achat de 6 000/58,73 = 102,17 €. En investissant progressivement, cet épargnant a pu lisser dans le temps les variations de cours. Il a évité d’investir dans la période haussière durant laquelle les cours sont les plus élevés.

 

 

 

Pour aller plus loin

 

Facilitez vous la vie avec l’arbitrage automatique

Comment limiter les risques sur les UC

Découvrez BATIRETRAITE MultiCompte, le contrat d’assurance vie multisupport de SMAvie

Commandez le guide SMAvie « Investir sur les marchés financiers avec son assureur »

 

 

smavie sma

 

Document publicitaire sans valeur contractuelle
Les informations présentées sont fondées sur la réglementation en vigueur au 01/03/2020 et ne  constituent pas un conseil ou un avis fiscal ou juridique.