SMAvie Infos > Prévoyance & Santé > Assurez vous contre les moments difficiles

Prévoyance & Santé

14 mai 2017

Assurez vous contre les moments difficiles

 

Mala­die et acci­dent font par­tie des aléas de la vie et nul ne peut savoir ce que l’avenir lui réserve… Il est donc impor­tant d’assurer l’équilibre finan­cier de sa famille pour pou­voir faire face en toutes cir­cons­tances. C’est la mis­sion de la pré­voyance, une pro­tec­tion sociale com­plé­men­taire qui com­plète uti­le­ment les régimes obli­ga­toires et per­met de sur­mon­ter les moments les plus dif­fi­ciles sans devoir tou­cher à son épargne. Tour d’horizon des aléas de la vie que couvre la prévoyance.

 

Acci­dents de la vie courante

Une chute, une frac­ture… Les acci­dents domes­tiques peuvent avoir de lourdes consé­quences sur l’équilibre de votre bud­get fami­lial (frais médi­caux, inca­pa­ci­té de tra­vail…). Pour y faire face, pen­sez à la « Garan­tie des acci­dents de la vie ». Indi­vi­duel ou fami­lial, ce contrat vous per­met­tra de per­ce­voir une indem­ni­sa­tion rapide.

Hos­pi­ta­li­sa­tion

L’assurance mala­die prend en charge les frais de base en cas d’hospitalisation. Avec une assu­rance com­plé­men­taire hos­pi­ta­li­sa­tion, vous pou­vez vivre ce moment plus serei­ne­ment en per­ce­vant une somme d’argent à uti­li­ser comme vous le sou­hai­tez : chambre par­ti­cu­lière, assis­tance ména­gère, paie­ment des frais de transport…

Arrêt de travail

En cas d’arrêt de tra­vail suite à un acci­dent ou une mala­die, vous per­ce­vez des indem­ni­tés jour­na­lières. Ces IJ repré­sentent une par­tie seule­ment de votre salaire ou de votre reve­nu pro­fes­sion­nel. Avec un contrat de pré­voyance « arrêt de tra­vail », vous tou­chez une indem­ni­sa­tion sup­plé­men­taire qui com­pen­se­ra votre perte de revenu

Invalidité/décès

En cas de décès ou d’invalidité d’un des membres du foyer, la famille doit conti­nuer à assu­rer les charges cou­rantes (loyer, frais de garde ou d’études des enfants, impôts…), alors même que les reve­nus sont en baisse et qu’apparaissent des charges sup­plé­men­taires (frais liés aux obsèques, droits de suc­ces­sion, recours à un assis­tant de vie suite à l’invalidité…). Les pres­ta­tions pré­vues par les régimes obli­ga­toires se révèlent le plus sou­vent insuf­fi­santes. Un contrat de pré­voyance peut les com­plé­ter via une rente d’invalidité ou un capi­tal décès cou­plé éven­tuel­le­ment à une rente pour les enfants.

Obsèques

Vous pou­vez dès à pré­sent pré­pa­rer vos obsèques en effec­tuant les démarches admi­nis­tra­tives et en pre­nant en charge leur finan­ce­ment avec une assu­rance obsèques. Vous sou­la­ge­rez ain­si vos proches et leur évi­te­rez cette lourde charge dans des moments difficiles.

 

Pour allez plus loin …

Décou­vrez les solu­tions de pré­voyance de SMAvie

 

 

 

DOCUMENT PUBLICITAIRE