SMAvie Infos > Patrimoine & Transmission

Articles SMAvie

22 janvier 2018

Aidez vos enfants à payer leurs droits de succession

Le paie­ment des droits de suc­ces­sion est par­fois une étape déli­cate pour les héri­tiers. Ce serait dom­mage qu’ils soient obli­gés de vendre la mai­son fami­liale pour les finan­cer ! Une solu­tion : sous­crire à leur inten­tion une assu­rance décès “vie entière”.

3 décembre 2017

Les droits du conjoint en matière d’héritage

Si le défunt n’a pas orga­ni­sé sa suc­ces­sion, c’est la loi qui se charge de répar­tir ses biens entre ses héri­tiers. Les droits du conjoint sur­vi­vant sont alors direc­te­ment liés à la pré­sence ou non d’enfants du défunt. Décryp­tage de SMAvie…

25 novembre 2017

Peut-on annuler une donation ?

Une fois une dona­tion effec­tuée, on ne peut pas reve­nir en arrière ! La loi a pré­vu tou­te­fois trois excep­tions qui per­mettent au dona­teur de récu­pé­rer le bien donné.

20 octobre 2017

Quel régime matrimonial choisir ?

Un couple qui se marie a la choix entre plu­sieurs régimes matri­mo­niaux : com­mu­nau­té réduite aux acquêts, com­mu­nau­té uni­ver­selle, sépa­ra­tion de biens … Pré­sen­ta­tion des prin­ci­paux régimes et des consé­quences en cas de décès d’un des conjoints.

4 septembre 2017

Donation : faut-il en tenir compte lors de la succession ?

Lorsqu’une per­sonne décède, son notaire doit éva­luer son patri­moine au jour de son décès. Il devra alors tenir compte des éven­tuelles dona­tions réa­li­sées par le défunt de son vivant. Com­ment ? Avec quelles consé­quences ? Décryp­tage de SMAvie.

5 juillet 2017

Comment protéger l’héritage de son conjoint

Le conjoint sur­vi­vant peut être favo­ri­sé en matière d’héritage et per­ce­voir une somme consé­quente. Mais il peut se trou­ver dému­ni pour gérer l’argent per­çu ou les biens trans­mis. Des outils de pro­tec­tion future peuvent être mis en place par le couple.

15 mai 2017

L’assurance vie dans la succession du couple

Il est cou­rant dans un couple d’utiliser l’assurance-vie pour se pro­té­ger. L’un des conjoints sous­crit un contrat en dési­gnant l’autre comme béné­fi­ciaire. Quel est le sort fis­cal du contrat suite au décès d’un des conjoints ? La réponse varie selon que le conjoint est le sous­crip­teur du contrat ou le béné­fi­ciaire. Décryp­tage de SMAvie

14 mai 2017

Assurance vie : n’oubliez pas de désigner un bénéficiaire

Tous les contrats d’assurance-vie, d’assurance-décès ou d’épargne-retraite com­portent une clause béné­fi­ciaire. Elle per­met de dési­gner les per­sonnes qui per­ce­vront le capi­tal consti­tué sur votre contrat après votre décès. 

6 mai 2017

Pensez à toujours désigner plusieurs bénéficiaires

Si vous rédi­gez vous-même la clause béné­fi­ciaire de votre contrat d’as­su­rance vie, d’as­su­rance décès ou d’é­pargne-retraite, n’oubliez pas de dési­gner plu­sieurs béné­fi­ciaires. Si vous n’en nom­mez qu’un seul et qu’il vient à décé­der, le capi­tal de votre contrat réin­té­gre­rait alors votre succession.