Partager sur LinkedIn Envoyer par mail Imprimer

Marchés financiers

31 juillet 2020

Baisse des marchés : comment gérer son épargne

Baisse marchés financiers

La crise sanitaire a entraîné une forte chute de la Bourse au mois de mars. Cela a peut-être affecté la performance de vos placements si vous avez investi sur les marchés financiers dans le cadre de votre assurance-vie ou de votre épargne-retraite. Quelle stratégie adopter dans des périodes de marchés chahutés ?

 

1- Garder son calme

Dans les périodes de forte baisse, le meilleur conseil est de garder son calme. Vendre dans un moment de panique pour sortir de la Bourse ou pour vouloir racheter plus tard est la pire des erreurs. Un épargnant qui vend dans les périodes de turbulences sera toujours en retard. Celui qui vend pour vouloir réinvestir quand les marchés seront encore plus bas risque de vendre au pire moment et de racheter quand la Bourse aura remonté. Il est, en effet, difficile d’anticiper les mouvements de marché. La baisse est-elle terminée ? Le rebond sera-t-il rapide
et important ?

Le mieux est donc de patienter et de prendre du recul.

 

2- Maintenir le cap

Malgré la baisse historique du mois de mars, les marchés actions continuent d’offrir des perspectives de rendement attrayantes à long terme. La Bourse est faite de remontées progressives et de chutes brutales. Au final, les marchés actions suivent sur le long terme une tendance haussière. Il faut donc s’inscrire dans le temps, garder le cap dans la tempête en restant investi et demeurer fidèle à sa stratégie initiale d’investissement. Votre profil et de horizon de placement définissent celle-ci.

Ce sont vos projets qui ont défini votre exposition aux marchés actions. Il faut donc bien s’assurer que seule l’épargne dont vous n’avez pas besoin immédiatement est investie en Bourse. En respectant cette règle, votre épargne de précaution logée dans votre assurance-vie doit être placée sur le fonds en euros. Elle est donc protégée des variations boursières. Seule votre épargne de moyen-long terme doit être investie en partie sur les marchés actions. Vous avez donc suffisamment de temps devant vous pour attendre le rebond boursier.

Il est donc important de garder son sang-froid car la performance réelle de votre investissement ne pourra être évaluée que dans quelques mois ou quelques années.

 

3 – Investir progressivement

L’évolution des marchés financiers est difficile à appréhender et l’investisseur a souvent tendance à passer à l’action quand les marchés montent ! Il existe toutefois une solution pour y remédier : investir progressivement. En étalant vos versements, vous lisserez votre prix d’achat dans le temps. Le fait d’acquérir sur plusieurs périodes permet, en effet, aux mouvements de hausse et de baisse de se compenser.
En investissant à différentes dates sur les marchés, vous limitez en effet le risque de le faire au mauvais moment.

Différentes stratégies permettent d’investir progressivement :

  • mettre en place un plan de versements programmés ;
  • souscrire une option d’arbitrage automatique afin de transférer régulièrement une partie de son épargne placée sur le support en euros vers des supports investis sur les marchés financiers.

Si vous avez déjà mis en place des versements programmés investis en unités de compte sur votre contrat d’assurance-vie ou d’épargne-retraite, ce n’est donc pas le moment de les suspendre. Et si vous ne l’avez pas encore fait, cette option est particulièrement adaptée aux marchés volatils actuels.

 

4 – Mettre en place l’option d’arbitrage automatique A Contrario

Les périodes de baisse des marchés sont idéales pour investir. À condition de ne pas les rater ! C’est pour cela que SMAvie a créé une option d’arbitrage automatique inédite sur le marché
de l’épargne. Baptisée A CONTRARIO, cette option se déclenche automatiquement quand les marchés actions sont durablement orientés à la baisse. Elle reporte une partie de l’épargne placée sur le fonds en euros sur l’unité de compte BATI ACTIONS INVESTISSEMENT. C’est-à-dire lorsque l’indice Eurostoxx 50, analysé à chaque fin de trimestre, atteint un niveau inférieur à sa valeur moyenne constatée au cours des 3 années précédentes. Cette option permet ainsi d’investir sur les actions à contre-courant du marché, lorsque celui-ci développe une tendance baissière.

Plus l’écart entre la valeur de l’indice Eurostoxx 50 et sa moyenne sur les 3 dernières années est important, plus l’investissement du support en euros vers l’unité de compte BATI ACTIONS INVESTISSEMENT est significatif.

A CONTRARIO dispose de deux profils qui se distinguent par l’importance de la part arbitrée vers l’unité de compte adossée à un fonds en actions lorsque l’option se déclenche, et par le
plafond d’arbitrage (limite d’exposition aux marchés actions). L’épargnant peut ainsi choisir, en fonction de ses objectifs et de son profil, les conditions de son exposition au marché actions.

À noter : A CONTRARIO s’est déclenchée le 31 mars et le 30 juin 2020. Elle a ainsi permis aux sociétaires SMAvie qui l’ont mise en place sur leur contrat d’assurance-vie ou d’épargne-retraite (en gestion libre) d’investir sur les marchés financiers en phase baissière et d’optimiser ainsi leurs conditions d’investissement.

Les unités de compte sont des supports dont la valeur est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse en fonction de l’évolution des marchés financiers, et présentant un risque
de perte en capital. Les performances passées ne préjugent pas des rendements à venir.

 


smavie sma

 

Document publicitaire sans valeur contractuelle

Les informations présentées se fondent sur la réglementation en vigueur au 23/07/2020. Elles ne constituent pas un conseil ou un avis fiscal ou juridique.