SMAvie Infos > Assurance-vie > Label « Relance », comment investir et soutenir les entreprises françaises ?
Label Relance

Assurance-vie

16 avril 2021

Label « Relance », comment investir et soutenir les entreprises françaises ?

 

Le gou­ver­ne­ment a lan­cé le 19 octobre 2020 un label pour sou­te­nir les entre­prises fran­çaises : le label « Relance ». Il per­met aux épar­gnants d’identifier les fonds d’investissement qui par­ti­cipent aux besoins de finan­ce­ment des entre­prises fran­çaises.

En effet, avec la crise sani­taire, beau­coup d’entreprises se sont retrou­vées fra­gi­li­sées avec une acti­vi­té ralen­tie voire stop­pée. Afin de sou­te­nir leurs fonds propres ou qua­si-fonds propres, le minis­tère de l’Economie, des Finances et de la Relance cherche à orien­ter l’épargne accu­mu­lée durant cette période vers le finan­ce­ment de long terme de ces entreprises.

Pour béné­fi­cier de cette label­li­sa­tion, les orga­nismes de pla­ce­ment col­lec­tif (OPC) doivent faire la demande auprès de la Direc­tion géné­rale du Tré­sor. C’est l’organisme en charge de la déli­vrance du label « Relance ». Ils doivent éga­le­ment res­pec­ter cer­taines conditions :

  • Exigences ESG

En pre­mier lieu, ils doivent res­pec­ter un ensemble de cri­tères ESG et, entre autre, exclure le finan­ce­ment d’activités char­bon­nées.

 

 ESG, de quoi s’agit-il ?

 Les cri­tères ESG sont pris en compte dans l’Investissement Socia­le­ment Res­pon­sable (ISR). Ils mesurent l’impact direct ou indi­rect de l’activité de l’entreprise :

  • Envi­ron­ne­men­tales (ges­tion des déchets, réduc­tion des émis­sions de gaz à effet de serre…)
  • Sociales (dia­logue social, for­ma­tion du per­son­nel, droit des employés…)
  • Gou­ver­nance (indé­pen­dance du conseil d’administration, struc­ture de gestion…)

 

  • Respect de la Charte

En com­plé­ment, ils doivent se confor­mer à la Charte du label. Elle leur impose d’inves­tir une par­tie signi­fi­ca­tive de leur actif dans les entre­prises fran­çaises :

  • au moins 30% dans les entre­prises dont le siège social est en France
  • au moins 10% dans des PME/ETI françaises

Une obli­ga­tion de trans­pa­rence est éga­le­ment ins­crite dans la Charte et astreint les OPC label­li­sés à four­nir un repor­ting semes­triel pour garan­tir la struc­ture des inves­tis­se­ments dans la durée.

A noter que le droit d’usage du label « Relance » est octroyé pour 4 ans à comp­ter de la date de label­li­sa­tion. Les OPC peuvent dépo­ser leur demande jusqu’au 31 décembre 2022. A ce jour, 147 fonds d’investissements pos­sèdent le label « Relance ». Inves­tir dans ces fonds, c’est s’assurer de par­ti­ci­per à l’effort col­lec­tif pour la reprise éco­no­mique française.

N.B. : Ces fonds d’in­ves­tis­se­ment sont des sup­ports en uni­tés de compte. Tout sup­port en uni­tés de compte pré­sente un risque de perte en capital

 

Pour aller plus loin …

Décou­vrez le guide de l’assurance-vie

A lire – “Epargne et Covid, le bilan 2020 de la Banque de France”

 

 


smavie sma

 

 

Les infor­ma­tions pré­sen­tées se fondent sur la régle­men­ta­tion en vigueur au 16/04/2021. Elles ne consti­tuent pas un conseil ou un avis fis­cal ou juridique.

Docu­ment publi­ci­taire sans valeur contrac­tuelle – Seules les Condi­tions Géné­rales et la notice d’information ont valeur contractuelle.