Partager sur LinkedIn Envoyer par mail Imprimer

Fiscalité

21 août 2019

PERP : quelles déductions fiscales en 2019?

perp fiscalité

perp 2019

Avec l’instauration du prélèvement à la source, 2018 a été qualifiée d’année blanche sur le plan fiscal. Avec des conséquences sur les opérations donnant droit à des déductions fiscales. Ainsi, les versements effectués en 2018 sur un Perp n’ont pas bénéficié de déductions fiscales. Mais Bercy avait prévenu que la déduction des primes versées sur un PERP en 2019 serait limitée si aucun versement n’avait été effectué en 2018.

La déductibilité des versements effectués en 2019 sur un PERP est donc conditionnée par le montant des versements 2018 et 2017. Faut-il faire des versements en 2019 sur votre PERP ? Pour quel montant ? Combien pourrez-vous déduire de vos revenus ?

 

PERP et déductions fiscales en 2019

Bercy a prévu que la déduction des primes versées sur un PERP en 2019 sera limitée si aucun versement n’est effectué en 2018.

Ainsi, l’intégralité des versements volontaires sur un PERP sera déductible du revenu imposable 2019 si :

      • le montant des versements reste le même en 2017, 2018 et 2019 ;
      • le montant des versements de 2019 diminue par rapport à ceux de 2018 ;
      • le montant des versements a progressé tous les ans entre 2017 et 2019.

En revanche, si les versements de 2018 sont inférieurs à ceux de 2017 et à ceux de 2019 alors seule la moyenne des versements réalisés en 2018 et 2019 sera déductible du revenu imposable 2019.

 

Vous avez effectué des versements sur votre PERP en 2017, mais pas en 2018 

Seuls 50 % des versements effectués en 2019 seront déductibles.

Si votre conjoint ou partenaire de PACS n’a pas de PERP, il peut alors être intéressant d’en ouvrir un. N’ayant fait aucun versement au préalable, il ne sera pas concerné par les mesures prises lors de l’année blanche. Votre foyer fiscal pourra ainsi pleinement profiter de la déductibilité en 2019.

 

Vous avez effectué des versements sur votre PERP en 2018 mais ils sont moins élevés qu’en 2017

Dans ce cas, si les versements effectués sur votre PERP en 2019 sont plus importants que ceux de 2018, alors vous ne pourrez déduire en 2019 que la moyenne des versements de 2018 et 2019.

Pour que vos versements 2019 soient pleinement déductibles, ils doivent être inférieurs ou égaux à ceux de 2018.

 

Les versements effectués sur votre PERP en 2018 sont plus élevés qu’en 2017

Quel que soit le montant versé sur votre PERP en 2019, celui-ci sera pleinement déductible en 2019 (dans la limite des plafonds prévus).

 

Vous avez versé le même montant en 2017, 2018 et 2019

Vos versements 2019 seront entièrement déductibles.

 

Vous ouvrez un PERP en 2019

Vos versements 2019 seront entièrement déductibles.

 

Pour aller plus loin …

PERP : peut-on débloquer son épargne ?

PERP : que devient votre épargne en cas de décès ?

Découvrez le contrat SMAvie BATIRETRAITE PERP

 

 

 

 

DOCUMENT PUBLICITAIRE

Les informations présentées ne constituent pas un conseil ou un avis fiscal ou juridique.

Présentation simplifiée de la fiscalité applicable aux personnes ayant leur domicile fiscal en France, sur la base de la réglementation en vigueur au 19/08/2019