Partager sur LinkedIn Envoyer par mail Imprimer

Assurance vie

4 mai 2017

Comment récupérer l’épargne de son assurance vie

smavie assurance vie

Vous détenez un contrat d’assurance vie et vous voulez récupérer votre épargne ?  Vous pouvez à tout moment effectuer un rachat partiel ou total de votre contrat. Vous pouvez aussi demander la transformation de votre capital en rente.

Le rachat partiel

Il consiste à récupérer une partie seulement de son épargne pour faire face, par exemple, à une dépense imprévue. Le rachat partiel n’a aucune conséquence sur le contrat. Il n’est pas clôturé. Il conserve son antériorité fiscale et vous pouvez faire à nouveau des versements. Vous pouvez également mettre en place des rachats partiels programmés. Cela vous permettra d’obtenir un complément de revenus régulier (pour compléter sa retraite par exemple)

 

Le rachat total

Il s’agit cette fois de retirer en une seule fois la totalité de l’épargne, à savoir le capital et les intérêts. Cette décision entraine automatiquement la fermeture définitive du contrat. Pour investir de nouveau dans le cadre de l’assurance vie, vous devrez ouvrir un nouveau contrat.

Il peut donc être judicieux de laisser une somme minimale sur son contrat afin de ne pas le fermer et de ne pas perdre son antériorité fiscale.

 

La transformation en rente

Vous avez la possibilité de demander à votre assureur la transformation de tout ou partie de votre capital en rente. Vous recevrez ainsi jusqu’à votre décès une somme d’argent selon une périodicité définie à l’avance (tous les ans, les semestres, les trimestres). Attention, le capital converti n’appartient plus à l’épargnant. Vous ne  pourrez plus revenir par la suite sur votre décision. Mais, en contrepartie, ce dernier s’assure de recevoir une rente jusqu’à la fin de sa vie (on parle alors de rente viagère), quel que soit l’âge auquel il décède.

 

attention

Si l’assurance vie a fait l’objet d’une acceptation par les ou les bénéficiaires désignés dans le contrat, cela a une incidence sur la procédure de rachat (partiel ou total).

Au cas où le contrat a été accepté depuis le 18/12/2007, l’assuré doit au préalable solliciter l’accord écrit de l’acceptant pour pouvoir retirer de l’argent du contrat.
Si le contrat a été accepté avant le 18/12/2007, les assurés peuvent, en revanche, librement disposer de leur épargne même si le contrat a été accepté. Ils n’ont pas besoin de demander l’accord du bénéficiaire acceptant.

 

Pour aller plus loin …

Assurance vie : quelle fiscalité en cas de rachat ?

Les effets de l’acceptation du bénéficiaire

Qu’est ce qu’une rente viagère

 

 


 

DOCUMENT PUBLICITAIRE