SMAvie Infos > Retraite > Retraite : qu’est ce que le taux plein ?

Retraite

4 septembre 2017

Retraite : qu’est ce que le taux plein ?

 

Le taux plein est le taux de liqui­da­tion appli­qué au cal­cul de la pen­sion de retraite lorsque celle-ci est accor­dée sans abat­te­ment ni décote.

Sauf cas par­ti­cu­lier, le taux plein s’obtient de deux façons :

  • en ayant atteint la durée d’assurance, tous régimes de base confon­dus, exi­gée : cette durée d’assurance varie selon votre année de naissance.

 

 

  • en ayant atteint l’âge du taux plein auto­ma­tique : cet âge varie de 65 à 67 ans selon votre année de naissance.

 

Exemple : Vous êtes né en 1956. Pour avoir le taux plein, vous devez soit avoir vali­dé 166 tri­mestres soit attendre l’âge de 67 ans. Vous aurez donc auto­ma­ti­que­ment le taux plein à 67 ans. Mais vous pour­rez l’obtenir avant à condi­tion d’avoir vali­dé 166 trimestres.

 

Néan­moins, cer­tains régimes accordent le taux plein uni­que­ment lorsque l’assuré a atteint un cer­tain âge. C’est le cas, par exemple, de l’AGIRC Tranche C (retraite com­plé­men­taire sala­riée) pour les points acquis avant 2016 : vous pour­rez per­ce­voir la retraite cor­res­pon­dante sans abat­te­ment uni­que­ment à comp­ter de 67 ans.

Éga­le­ment, le taux appli­qué par la majo­ri­té des retraites com­plé­men­taires des pro­fes­sions libé­rales est uni­que­ment condi­tion­né par l’âge. En effet, seules les com­plé­men­taires CIPAV et CNBF peuvent être per­çues sans abat­te­ment avant l’âge du taux plein (sous réserve de per­ce­voir aus­si la retraite de base à taux plein).

Exemple : Vous êtes méde­cin (et donc êtes sou­mis au régime CARMF), né le 15/03/1956 et avez vali­dé 166 tri­mestres au 31/03/2018. Vous avez la pos­si­bi­li­té de deman­der à per­ce­voir vos retraites dès le 01/04/2018 à taux plein. Cepen­dant, vos com­plé­men­taires CARMF et ASV seront mino­rées si vous n’attendez pas 65 ans pour les demander.

 

Enfin, il existe éga­le­ment des excep­tions dues à votre situa­tion médi­cale ou fami­liale. Les per­sonnes recon­nues inaptes au tra­vail béné­fi­cient auto­ma­ti­que­ment de leurs retraites sans abat­te­ment même si elles n’ont pas le nombre de tri­mestre ou l’âge requis.

 

Article rédi­gé par les experts de NEOVIA, N°1 du Conseil et de l’Expertise retraite,

 

NEOVIA accom­pagne les chefs d’entreprise, les cadres diri­geants, les pro­fes­sions libé­rales, les arti­sans com­mer­çants et les expa­triés dans l’étude de leurs droits à la retraite et leur apporte assis­tance dans la réa­li­sa­tion des for­ma­li­tés administratives. 

 

 

 

Pour aller plus loin…

Com­man­dez le guide SMA­vie de la retraite

 

 

 

 

 

DOCUMENT PUBLICITAIRE